Hôte de caisse !

11 février 2013 Categories: In the Box

 

mc_1360512631224

8 Responses to Hôte de caisse !

  1. Ymyr

    Faut se méfier des petits vieux, qui campent sous le rideau avant qu’il ne se lève, t’empêchant de boire le café avec les keupains, et qui sont souvent les plus pressés alors qu’ils sont à la retraite !

    Car s’ils ont un problème avec le temps qui s’écoule, c’est qu’ils ont pris conscience du temps qu’il leur reste pour faire tout ce qu’ils n’ont pas fait pendant le demi siècle précédent !

  2. Gali

    Pour le moment, les plus stressés que j’ai eu, c’était quelques jeunes et quelques pères de famille ! 😀
    Mais ceci est une autre histoiiiiiire !

  3. Girdilin

    Oui, mais, vois-tu, connais-tu l’effet pervers de la caisse?

    Tu es de l’autre côté du miroir à présent, mais, observe ce phénomène:
    ———————
    Le client cool, jeune, pas pressé arrive. 27 ans, la vie devant lui, il avance vers cet étal.

    D’un pas certain, il s’approche et observe la charmante mère de famille empaquetant ses derniers paquets avant de pouvoir entendre le bip princier qui démarrera la course au rangement. Un homme se place alors derrière lui, minutieux, plaçant sa marchandise avec délicatesse et précision. Un femme, sans doute la quarantaine, arrive alors. Elle s’excite. Son caddie dans la file, impossible de mettre ses colis sur le tapis. Un enfant se pointe derrière elle. Dans ses mains, des kinder surprise qu’il a eu le droit de se payer avec l’argent piqué au fond du porte-monnaie de Maman, mais, cela, personne ne le sait. Papy arrive, et, amène ses petites affaires dans son cabat à roulette.

    Et là, le jeune, pourtant confiant au départ, voit ces gens, qui s’amoncellent derrière lui. Il entend alors le bip libérateur, et, s’empresse de tout remettre dans le caddie. La course est lancée.

    Cependant, la caissière, professionnelle du bippage à la chaîne, le devance. Les courses se tassent. Le jeune homme est stressé. Il se sent observé. Le gamin commence a touché à tout et à faire tomber des bonbons sur l’étal de la convoitise. Le papy sifflote fort, sans s’en rendre compte. L’homme méticuleux tapote du pied. La femme regarde en l’air et s’impatiente.

    Le jeune se met la pression : la tâche doit être vite menée à bien. Il stresse. Lâche le sachet de pâtes déshydratées. Le ramasse. Le remet dans le caddie. La caissière a fini. Elle crie le prix : « Cinquante sept euros et soixante quinze centimes siouplé msieur », alors que le jeune homme n’a pas fini d’évacué la caisse de ses articles.

    Il observe rapidement ses achats et a honte : viandes, barres chocolatées, que des produits non équilibrée, plus une pomme pour la bonne conscience. Il tend fébrilement sa carte de paiement. Exécute le code. Reprend sa carte. Ressort son porte-monnaie rangé maladroitement, pour y remettre sa carte. Range le tout et s’en va, heureux de quitter cet endroit de dingue.

    Conclusion : Non, je vous le dit, c’est stressant de faire ses courses! On arrive heureux de s’approprier légalement des choses qui ne sont pas à nous, et, on en ressort honteux d’avoir acheté que des cochonneries!

  4. Nimhiel

    Girdi, personnellement je repars (et j’arrive) malheureuse aussi .. pas parce que les gens m’ont stressé, ça je m’en fous, mais parce que je suis toujours étonnée qu’ils essaient de me vendre le magasin entier alors que j’ai acheté que 3 pommes, un ravier de champignons et du riz !

    Et si la caissière tire la gueule et ne lâche pas un seul mot (mis à part le prix exorbitant de mes marchandises qu’elle marmonne entre ses dents), je force le sourire encore plus et lui parle gentiment de façon exagéré histoire de lui faire comprendre que ok, elle a peut être pas le boulot de ses rêves mais au moins elle a un boulot .. et qu’un « bonjour » et un « bonne journée » ça mange pas de pain ^^

  5. Gali

    Mouhahaha ! Venez à ma caisse les gens !
    Moi j’ai le sourire même après 7h de travail ! Je dis bonjour/bonsoir et Bonne journée/soirée/week end Monsieur/Dame. Et j’adore papoter ! o_o

    En plus Girdi, les clients comme toi, je regarde les friandises qu’ils ont acheté par ce que… j’en achèterais peut être ! xD En plus ça se trouve j’ai déjà la dalle !

    Non les clients les plus angoissant sont ceux qui vous tendent 2 tickets resto qui ne passeront peut être pas car… ça ne marche que pour l’alimentaire et plus pour les boissons ! Enfin c’est un truc propre à mon enseigne ça :)

    Sachez aussi, qu’une fois en caisse, et une fois qu’un certain nombres d’heures s’est écoulés, le champ de vision d’une caissière se limite au 1er client !

    Mais dès que je croise le regard de celui d’avant alors là… je lui fait un grand sourire façon Gali qui vient de boire 10 pintes ! (ouh punaise, je dois avoir l’air niaise xD)

  6. Nimhiel

    Gali, on va te cloner ! Puis on va faire travailler tes clones aux caisses des supermarchés .. et le monde sera meilleur 😀

    Dans mon coin, 90% des caissières tirent la gueule, c’est super joyeux ! Elles te foutent le cafard en 2 secondes :O
    Du coup je choisis ma file, pas en fonction du monde, mais en fonction de la personne en charge de la caisse ^^

    (oui oui j’y tiens à mes « bonjour »/ »Au revoir » IRL comme IG ^^)

  7. Gali

    C’est bien normal Nimh ! La caisse c’est le dernier maillon de cette longue chaîne qu’est la grande distribution. Il y a d’ailleurs un leitmotiv à connaitre pour ce métier, le SBAM : Sourire . Bonjour . Au revoir . Merci.
    Je tire aussi mon expérience de mes anciens achats : je n’aimais pas voir des caissières tirer la gueule ! x) J’en ai même eu une qui s’est mise à pleurer ! :(

    Bon on est des être humains, c’est bien normal d’être fatigué après une si longue journée ! 😀
    Mais j’ai constaté que les clients étaient bien plus sympas quand on leur souriait…
    C’est un petit rien qui fait beaucoup !

  8. Nimhiel

    M’enfin tu avais acheté quoi pour la faire pleurer ? ^^

    Non fatigué, je peux comprendre (enfin ceci dit même à 11h du mat’ elles doivent être « fatiguées » chez moi, on tient vraiment des records ^^)!
    Je demande pas non plus des embrassades et de longs discours, juste un petit « SBAM » (ou au moins un contact visuel, un signe de vie,.. ^^)

    Heureusement y en a des sympas, j’en ai une qui me met toujours plus de tampons sur ma carte épargne (comme ça quand j’ai dépensé 60euros chez eux je peux avoir un yaourt gratuit, youpi ^^)

Laisser un commentaire